Nos articles

Foulards, malas, voyages et autres

Making of a pashmina

La fabrication du pashmina authentique

Saviez-vous que plus de 20 familles sont impliquées dans la fabrication d'un seul pashmina? C'est ainsi que l'industrie artisanale du Kashmir procède pour rentabiliser la production de cette étoffe exceptionnelle et unique. 

Chaque famille et guilde se spécialise dans la préparation d'une étape de la fabrication du foulard. Ces familles travaillent sous l'égide d'un maître qui coordonne ainsi le travail de milliers d'individus. Il n’y a pas d’atelier, tout se fait dans les maisons.

Le maître est souvent un ancien artisan de renom qui, grâce à son sens des affaires aiguisé.gère toute la production et remets aux travailleurs un salaire équitable basé sur la production et la qualité du travail.

Autrefois une famille prenait des mois à produire un seul châle. Donc une fois terminé ce châle restait dans la famille. Grâce à la méthode de l’industrie artisanale collective, les familles participent plutôt à une production de milliers de pièces artisanales destinées à la revente.

Voici la liste des étapes, représentées dans le graphique ci-dessous:

  1. Recueillir le cachemire, le nettoyer, le descendre de la montagne en ballots
  2. Chercher ces ballots et les ramener en ville
  3. Remettre aux fileuses le cachemire qui à alors la forme de boules de duvet. Les fileuses expérimentées filent un gramme par jour, il en faut 80 pour un foulard!
  4. Les fileuses remettent les petites bobines aux tisserands
  5. Les tisserands cordent en vue de la mise sur trames
  6. Le tissage commence
  7. L’étoffe est ensuite lavée puis envoyée chez les teinturiers
  8. Nouveau lavage suive du pressage

Tout ceci n’inclut pas les travaux de finitions qui peuvent être très élaborés et prendre des mois; ce qui inclut l’application de motifs au bloc et micro broderie.

infofr

 

Nos produits sont envoyés de Montréal, Qc, Canada

Nous n'avons pas de boutique sur rue. Mais nous présentons nos produits dans des foires artisanales (après la pandémie).

Inscrivez-vous à notre infolettre