Nos articles

Foulards, malas, voyages et autres

châle détruit par une machine à laver

Comment laver son magnifique foulard fait main au Kashmir

Est-ce que c'est compliqué prendre soin de ces foulards? Est-ce qu'il faut les faire laver à sec? Voici des questions qu'on me pose souvent, lorsque, inquiets mais fascinés, mes interlocuteurs sont attirés par la possibilité d'acquérir un maginifique foulard fait main, en cachemire ou laine mérino.  

Détruire un foulard luxueux en quelques minutes

La photo en primeur de cet article présente  l'effet d'un lavage à la machine sur un magnifique châle traditionnel du Kashmir. Ces châles sont tissés en laine mérino surfine dans des ateliers familiaux, teints à la main dans de grandes cruches en terre cuite puis finalement brodés attentivement par des artisans de l'aiguille qui travaillent pendant des semaines sur une seule pièce. 

Je me suis offerte un de ces châles pour méditer; noir, avec des bordures bleues et un paisley brodés à chaque coin. Je l'ai beaucoup aimé et utilisé. C'est si léger, si chaud 

Un jour, je l'ai jeté par inadvertance dans une machine à laver avec un lot de vêtement. C'était un cycle doux à l'eau froide. Mais trop fort pour mon pauvre châle. Il est ressorti transformé; rétréci, tout frisé comme si les fibres étaient revenues à l'état naturel d'avant le tissage. 

Voici ci-dessous une foulard tout neuf photographié à côté de mon foulard démoli, plié exactement de la même façon. 

 

Before cleaning and after, in a front loading washing machine

 

Le tissage fin et serré du Kashmir

Je préfère ne penser à ce que le traitement en machine à lavé aurait fait à un foulard en cachemire ultra fin filé à la main! Le tissage du Khashmir est typiquement à la fois fin et serré. Les métiers à tissés automatiques qui ont produit mon châle en laine mérino reproduise le mieux possible le travail des tisserans au métier traditionnel. Les fibres d'un pashmina en cachemire tissé main sont délicatement imbriqués les uns aux autres grâce au tissage en "diamand" (le pattern en diamand est visible si on observe la surface du pashmina photographié ci-dessous).  

 

fibres de cachemire pashmina filées à la main

 

Laver à la main un foulard artisanal

Certains préconisent le lavage à sec. Je ne l'ai jamais essayé. Ces foulards sont uniques et très chers, je préfère ne pas prendre le risque et les laver moi-même.

Laver à la main un foulard ou châle du Kashmir, c'est facile. Après tout ce n'est pas nécessaire de le faire si souvent et on peut porter longtemps, voir des années, un foulard avant de devoir le laver. 

Suivre attentivement les étapes suivantes:

  1. Remplir d'eau froide un contenant ou un évier propre, y rajouter quelques gouttes d'un savon doux. 
  2. Submerger délicatement le foulard. Dans l'eau il prendra une texture gélatineuse, c'est normal. 
  3. Agiter l'eau et le foulard lentement. 
  4. Laisser tremper quelques minutes.
  5. S'il y a une tâche sur le foulard, on peut ajouter une goutte de savon directement sur la tâche et la masser avec un doigt, sans faire trop de pression. 
  6. Jeter l'eau savonneuse, et rajouter de l'eau fraîche
  7. Agiter encore une fois le foulard. Répéter si l'eau semble encore souillée (un rinçage devrait suffire, mais c'est possible que lors d'un premier lavage d'un foulard teint foncé l'eau requière un deuxième rinçage)
  8. Jeter l'eau de rinçage. Rouler le foulard sans faire de pression pour retirer petit à petit l'excès d'eau. Ne jamais le tordre. Le processus de retrait d'eau doit être graduel. Lorsque le foulard est suffisament léger, le plier plusieurs fois et le rouler de nouveau en serrant un petit peu plus pour retirer plus d'eau. 
  9. Étendre le foulard sur une serviette propre.
  10. Lorsqu'il est sec, le repasser au fer chauffé médium-doux. 

 

cachemire avant et après un lavage à la main

Avant et après, avec la bonne technique de lavage 

Le foulard à gauche de la photo est neuf, fraichement retiré de son emballage protecteur en plastique (qui le conserve bien plat et comprimé). Le foulard à droite a deux ans, a été maintes fois manipulé dans des expositions puis portés par moi pendant la dernière années. Il a été lavé pour la première fois et replié pour cette photo.

Le résultant est impressionnant. La différence de couleur n'est pas attribuable au lavage, puisque le deuxième foulard était au départ une version plus pâle que le premier. Les deux sont en cachemire naturel, non teint. 

On voit bien sur la photo du dessous que le foulard lavé est un peu plus gonfé, mais cette caractérisque est attribuable à l'usure normal du pachmina, qui devient avec l'âge plus doux et aéré. 

 

Before and after cleaning a pashmina

 

Visitez ma boutique en ligne de foulards exclusifs en cachemire tissés main au Kashmir (et livrés gratuitement au Canada à partir du Canada!) 

Nos produits sont envoyés de Montréal, Qc, Canada

Nous n'avons pas de boutique sur rue. Mais nous présentons nos produits dans des foires artisanales (après la pandémie).

Inscrivez-vous à notre infolettre